“Depuis quelques années, mon penchant pour l’alcool n’a pas arrêté de grimper jusqu’a boire sans soif, et même, dès le matin (très tôt). Je vous passe les détails d’une consommation excessive, mais je n’avais plus aucune pèche, plus d’envie où presque, sans compter le manque d’appétit et de sommeil. Boire sans manger m’a fait passer des nuits vraiment trop moches…”

Partager